Sunnyside Festival #2 : les premières infos !

La deuxième édition du Sunnyside Festival se profile au mois de mai. Toute l'équipe de Jazzus s'affaire pour vous concocter une très belle édition. Et voici quelques premières indiscrétions... (photo Jean-Christophe Hanché).

[vcex_spacing size="30px"]
DES DATES ET DES LIEUX

Le succès de la première édition du Sunnyside Festival ne pouvait que nous encourager à nous lancer à corps perdus dans une version 2016 ! Public, artistes, partenaires et presse nous ont donné un maximum d'énergie pour vous concocter un programme de qualité et plein de surprise.

333319

Une nouvelle fois, le festival investira plusieurs communes de Reims Métropole, proposera une programmation riche et ouverte au delà des frontières du jazz, s'engagera dans des actions en direction du jeune public et fera de ce rendez-vous un moment de convivialité et de partage.

Parmi les lieux investis, nous pouvons dès à présent en dévoiler quelques uns... : nous serons de retour à La Cartonnerie pour deux concerts et plusieurs autres rendez-vous, la CCI et la Maison des Ventes Chativesle accueilleront de nouveau également des concerts... Des nouveautés également, mais pour ça nous gardons le suspens...
Vous pouvez dès à présent noter les dates dans votre agenda : du 11 au 28 mai 2016 !

[vcex_spacing size="30px"]
UN VISUEL ?

Nous comprenons votre impatience : vous voulez voir le visuel du festival... Il est prêt, et nous allons très prochainement le dévoiler.
L'année dernière, nous avions fait appel au talent de l'illustrateur rémois Nicolas André. En 2016, nous continuons à nous appuyer des talents rémois (mais dont la réputation a depuis bien longtemps dépassée les frontières de la Marne), et c'est Olivier Marescaux qui est l'auteur du visuel de cette deuxième édition.
Si vous connaissez l'univers d'Olivier (si ce n'est la cas, rendez-vous ici), quelques indices semblent se dessiner : Olivier est un grand amateur de jazz, et son univers graphique aime se promener dans l'esthétique des années 1920/30...

[vcex_spacing size="30px"]
DES NOMS ?

Le programme des concerts est bien évidemment arrêté, et tout ce que nous pouvons vous dire pour le moment c'est que :

  • un ciné-concert et un lauréat Jazz Migration
  • un pianiste pointure du jazz français
  • des musiciens régionaux
  • une création d'un batteur qui monte les blancs en neige
  • un des plus beaux solo du moment
  • une pointure internationale
  • une première française

Un festival, ce n'est pas que des concerts. Il s'agit également de proposer des rendez-vous qui viennent enrichir les propositions des musiciens.

[vcex_spacing size="30px"]
UNE EXPOSITION

Nous sommes très heureux de pouvoir vous présenter dans le cadre du Sunnyside Festival une exposition qui fera certainement date : elle se déroulera dans l'espace d'exposition de la Cartonnerie du 4 mai au 4 juin.

mingusBlackSaintD’un côté Jean-Paul Ricard, un très grand collectionneur de vinyl. De l’autre 16 artistes visuels coordonnés par Olivier Marescaux : Ishamone, APLE76, Adèle Sinigre, Loïc Zimmermann, Blanquet, Lo Mosambi, Agripine, Brice Martin Glaser, Kaze Dolemite, Lotfallah Elbi, Pierre Fernand, Fortifem, BMZ, IEMZA, Pole Ka.

Entre les deux, l’incroyable, la phénoménale créativité graphique qui s’est exprimée sur les pochettes des disques vinyls de jazz. Blue Note, Riverside, Impulse, Atlantic, Columbia et beaucoup d’autres… : ces labels ont eu une production musicale et graphique fantastique.
Chaque artiste a donc choisi une ou plusieurs pochettes issues de l’incroyable collection de Jean-Paul Ricard et a mené un travail de réinterprétation des éléments graphiques. Ainsi, seront exposées ensemble la pochette originale et sa relecture en 2016. L’ensemble des créations seront tirées en sérigraphies originales numérotées disponibles à la vente.

[vcex_spacing size="30px"]
UNE CONFÉRENCE

Autre moment attendu, la conférence sur Gil Scott-Heron raconté par Fred Goaty, samedi 28 mai à 15h, un rendez-vous que nous sommes heureux de vous présenter en partenariat avec la Médiathèque Jean Falala.

gil-scott-heron-41257Romancier, poète, chanteur, songwriter, activiste, Gil Scott-Heron a laissé une trace profonde dans l’histoire des Grandes Musiques Noires. Son art du storytelling et la puissance suggestive de ses mots, alliés à son amour pour le jazz, la soul et le funk, en ont fait un artiste unique, dont les chansons aux allures de manifestes ont une force émotionnelle incomparable. Le tout raconté par l'ami Fred Goaty, directeur de la rédaction de la revue Jazz Magazine/Jazzman depuis 2007 et fondateur du magazine Muziq, qui n'a pas son pareil pour plonger le public (averti et non-averti) dans l'univers d'un musicien.

[vcex_spacing size="30px"]