Daniel Erdmann "Variations sur cap au pire"

mardi 12 mars 19h /// Le Cellier /// 11-9-7-5 €

présentation

Le saxophoniste rémois Daniel Erdmann initie une nouvelle aventure artistique inspirée par le texte de Samuel Beckett, Cap au pire. En compagnie musicale du suisse Samuel Rohrer, il associe le geste pictural avec le peintre Jean-Michel Hannecart et la danse avec Nicolas Fayol.

Daniel Erdmann fait partie des musiciens qui usent des notes comme des mots. Cette création est donc comme une évidence. Cap au Pire, est une de ces œuvres qui mettent au défi, crépuscule de Beckett où les mots flamboient comme des braises.

Dans un cadre conçu comme une trame définie par le texte à la fois dit par le danseur, projeté par le peintre, enregistré en amont et diffusé par les musiciens, cette interprétation de Cap au pire promet une expérience sensorielle qui, à coup sûr, saura partager la puissance beckettienne.

En coproduction avec Le Manège de Reims

musiciens

Daniel Erdmann : saxophone, électronique 
Samuel Rohrer : batterie
Nicolas Fayol : danse
Jean-Michel Hannecart : peinture

tarifs

9€ (Jazz Social Club) / 11€ (plein)
Détail des tarifs

informations pratiques

Concert assis
Ouverture des portes de la salle 19h.

accès